Créer mon blog M'identifier

Défi de Noël 2013 : réaliser une bûche

Le 6 janvier 2014, 20:16 dans Humeurs 0

Donc. En décembre 2013 (so last season), mon défi de Noël a été de réaliser une bûche. Je n'en avais jamais faite seule, le challenge était donc de taille.

J'ai failli rater ma génoise, mais finalement mon merveilleux batteur en forme de lapin a tout rattrapé et la génoise a crépité dans le four jusqu'à ressortir sous forme de tapis moelleux. 

Tant d'onctuosité... C'est déconcertant

Après avoir délicatement imbibé de rhum ma génoise cuite et refroidie, je l'ai tartinée de mousse au chocolat, faite quelques heures auparavant. J'ai ensuite roulé le délicat biscuit, avec quelques accrochages: quand on dit "imbibez", il faut vraiment imbiber. Sinon le biscuit est trop sec et se casse. Après l'imbibation au rhum (dilué, hips), tout a roulé !

Pour finir mon défi, j'ai fait une crème au beurre au praliné, la même que celle que j'utilise dans mon Paris-Brest, mais sans crème fouettée. Juste de la bonne crème au beurre bien épaisse et bien gourmande. Je l'ai étalée sur la bûche roulée et hop !

Ensuite, il faut être un peu patient et réserver la bûche quelques temps, puis faire des stries dessus et saupoudrer de sucre glace juste avant de servir. Et si vous êtes vraiment d'humeur festive Olala, rajoutez de la poudre alimentaire. BLING BLING YO.


En bonus, plantez un bonhomme de neige dans votre bûche.

 

Parlons choux

Le 6 janvier 2014, 19:05 dans Humeurs 0

2014 commence sous le signe de la gougère (chou salé), avec cette jolie photo : 

Des choux salés, ou tout simplement une succulente pâte à choux à laquelle sont ajoutés du fromage râpé, du poivre, du sel, et de la noix de muscade. Plus il y en a, mieux c'est ! On n'est pas là pour faire du light. Ceci dit, un chou est composé de pas mal de vide (à l'intérieur), donc pas de culpabilisation à avoir. Je suis sûre que c'est plus sain qu'une cacahuète, et bien plus chou ! (rires)

2013 aura présagé de mes débuts en pâtisserie et je vois 2014 comme l'épanouissement. Des réalisations toujours plus intenses, plus compliquées, plus délicieuses. Je bave un peu sur le clavier.

Bon en tout cas, les choux, c'est bon.